• [RB SebSauvage] Obama a signé la « Defense Authorization Bill »

    Télécharger avec AllDebrid

    Je reblogue l'article de SebSauvage, faites le vous aussi, ce truc est grave. Très grave. Va savoir si je serai pas demain en prison pour avoir écrit ça...

    Finalement, cette simple signature est un acte pire que ce que Bush a pu faire.

    Késako ?

    Cette loi permet aux USA de faite sauter l'un des fondements de la démocratie, l'Habeas Corpus, c'est à dire le droit pour chacun à un procès équitable. Par cette loi, les USA se réservent le droit d'enlever n'importe qui (citoyen américain ou étranger), n'importe où (sur le sol des USA et ailleurs) et de le détenir indéfiniment, sans qu'il soit informé de ce qu'on lui reproche, sans droit à se défendre, sans accès à la justice, sans droit à un procès.

    En gros, une extension de ce qui a été fait à Guantanamo Bay, alors même qu'il avait promis l'abolition de ces horreurs. Il faut croire que nous avons déjà oublié les images insoutenables de ces prisons. Même la simple recherche de "Guantanamo" dans Google Images ne montre plus que des images "soft", comme si les prisonniers mutilés, torturés, humiliés et tous ces cadavres n'étaient qu'un mauvais rêve.

    Comment peut-on, en tant que président noir, à la tête d'une nation dont la création a été motivée par la fuite de l'oppression, une nation qui a vu naître et mourir Martin Luther King, signer une telle horreur ? Rendez-nous Clinton !

    Allez, un peu de musique pour adoucir tout ça ? L'année commence mal.

    « Je l'avais dit ça (ou en tout cas je l'avais pensé !)Dites NON à ACTA »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Telegramme Profil de Telegramme
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 13:57

    L'annee commence effectivement tres mal, tant par les actions humaines que par les naturelles, le 1er janvier on a eu droit a un seisme pas mal fort ici, 7.2 je crois... Enfin, esperont que ce ne soit que les aboutissements des malheurs de 2011 :/

    2
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 17:38
    Ouais :/ espérons que ça s'arrange avec le temps.
    3
    adTREVOR
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 17:02

    Thomas, comme tu a pu le voir dans mes tweets, ceci est un HOAX.

    En circulation sur Facebook avant même que qui que ce soit ne donne son avis là dessus...

    De plus, comme je le disait, cette loi ne pourrait être appliquée ailleurs dans le monde, du fait qu'il faudrait l'autoisation des états, de l'Europe etc… chose tout à fait impossible (ça ferait un scandale monstre si ça allait aussi loin).

    Enfin, en amérique, il y a encore la cour suprème, si les droits de tout le peuple américain étaient menacés à ce point, elle pourrait agir.

     

    4
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 22:09
    sebsauvage

    Hoax ? On ne peut pas dire que Glenn Greenwald (https://en.wikipedia.org/wiki/Glenn_Greenwald) ait l'habitude de répandre des hoax:

    http://www.salon.com/2011/12/16/three_myths_about_the_detention_bill/singleton/

    "cette loi ne pourrait être appliquée ailleurs dans le monde, du fait qu'il faudrait l'autoisation des états, de l'Europe etc"

    Depuis quand les USA consultent l'Europe pour voter leurs loi sur la sécurité de l'état ou le financement de l'armée ? Ils ont consulté l'Europe pour monter Guantanamo ? Ils ont consulté l'Europe pour envahir l'Irak ou bombarder l'Afganistan ?

    "ça ferait un scandale monstre si ça allait aussi loin"

    Mais ils l'ont fait. Ceux qui ont atteri à Guantanamo n'ont pas tous été arrêté sur le sol des USA. Et ça a fait un scandale monstre... et au final personne n'a été poursuivi ni condamné.

    "il y a encore la cour suprème, si les droits de tout le peuple américain étaient menacés à ce point, elle pourrait agir."

    C'était une loi sur le financement de l'armée, soit elle était votée, soit l'armée n'avait pas son budget. Commun comme méthode pour faire passer des lois un peu moins reluisantes dans le gros paquet;

    PS: Ce "droit" d'enlèvement existe depuis 2001. Obama n'a fait que l'entériner.

    5
    Jeudi 5 Janvier 2012 à 23:54
    C'est le vrai Sebsauvage qui a écrit ?! Là je suis content !
    Et pour adtrevor : une fois de plus, tu as tort.
    6
    adTREVOR
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 10:41

    En fait, en ayant mieux relu certaines choses, cette loi existe depuis Bush, elle a juste cette fois ci été révisée. Désormais, toute personne soupsonée de terrorisme se trouvant sur le territoire américain pourra être arêtée, mais il est clairement dit par le président que ces personnes seront jugées, et qu'elles seront détenues dans des conditions normales. Je sais que cela ne reflétera pas totalement la réalité, maintenant, si pleins d'américains se font arêter comme ça, alors que ce sont de simples personnes, leurs familles et leurs amis réagireront, et on en entendra parler, je serait prêt à parier beaucoup, que cela ne se produira jamais, certes il pourrait y avoir des bavures comme cela a déjà été le cas, mais je ne pense pas que l'on profitera d'une telle loi pour arêter des gens pour des raisons totalement débiles… ce serait réellement retomber dans un état de dictature, il reste des gens, qui réagiraient contre tout cela, et je pense qu'ils réussiraient, car les américains ne sont pas réputés pour leur esprit de "justice", mais ce sont pour certaines personnes de sacrés égoïstes, et si leurs familles, américaines, ont des problèmes, ils ne laisseront pas ça passer comme ça. Enfin, c'est mon avis, pour les américains, et encore une fois, peut être que je me trompe, mais, par exemple, imaginez le cas suivant : des terroristes sont sur le point de faire un attentat, mais on ne peut pas les arêter, fautes de preuves ! Alors tout ce que je dis, c'est qu'il faudra que sur la balance, le fait que les gens soient sauvés d'un attentat pèse plus que les bavures, qui devront représenter un millième des arrestations. Tout le monde fait des erreurs, il faudra que ces erreurs en soient vraiment, et qu'il n'y en ait pas trop.

     

    Maintenant, pour le reste du monde, et là, j'en suis sûr, c'est de la pure spéculation, entrer sur un territoire avec son armée, sans autorisaton, capturer quelqu'un, c'est impossible en france, seulement dans les pays ou l'amérique est en guerre.

    Quand je dis l'avis de l'Europe, je parle bien, pour l'Europe, je ne parle pas de Guantanamo etc… mais je veux simplement que pour que l'amérique puisse capturer n'importe qui n'importe où en europe, il faudra vraiment un miracle, personne n'acceptera ça !

     

    7
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 11:05

    Apparemment, Trevör, tu ne connais pas les américains, ni SebSauvage (tu iras lire son blog) il a rarement tort dans ce qu'il écrit

    PS : Tu as combien de comptes sur EklaBlog ?!

    8
    Dr.Trevör
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 22:02

    Cela fait longtemps que je voit l'activité de sebsauvage sur internet ;)

    Quand à cette loi, bon, bin, ok, en amérique, on ne sait pas ce qu'il va se passer, mais je garde ma deuxième affirmation : jamais, jamais en EUROPE !

    9
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 22:09
    Tu penses que l'Amérique va demander l'autorisation à l'Europe avant d'appliquer leur loi ? C'est mal les connaître.
    10
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 22:11
    Au fait j'ai lu que tu as dit que ça ça représenter un millième des arrestations donc il y en aura au moins 1000 ! C'est déjà beaucoup.
    11
    adTREVOR
    Samedi 7 Janvier 2012 à 16:21

    Je l'ai dit ! Pas d'appliquer la loi aux US, mais en Europe, ils ne pourront pas l'appliquer, ils ne sont pas chez eux à point c'est tout ! Ce serait de la paranoïa que d'avoir peur de ça ! 

     

    Ah… ben le millième c'est un chiffre Thomas, ça s'appele une fraction :P 

    12
    Mercredi 11 Janvier 2012 à 12:57

    Oui, mais à moins de pouvoir arrêter un dixième de personne, ça va être difficile de prendre un millième...

    Et encore une fois on dit un point c'est tout !

    13
    adTREVOR
    Samedi 14 Janvier 2012 à 07:33

    Désolé, mais bon… je n'y croit pas du tout pour être honète, à cette histoire ! À point c'est tout aussi ! :)é

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :